ISG Index™ : Le marché du sourcing a progressé de 10% en 2019 dans la région EMEA, propulsée par les entreprises cherchant à réduire leurs coûts dans un climat d’incertitude

La valeur annuelle combiné des contrats du marché en EMEA augmente de 10% et dépasse les 17 milliards d’euros.

La valeur annuelle des contrats « as-a-service » augmente de 13% et atteint un nouveau record en 2019 : 6,4 milliards d’euros

La bonne dynamique du segment BPO alimente la croissance du marché des services managés

PARIS, 25 février 2020 — La valeur des contrats d’externalisation dans la région EMEA a progressé de 10% en 2019. Selon la dernière édition de l’Index d'Information Services Group (ISG) (Nasdaq: III), société de recherche et de conseil spécialiste des nouvelles technologies, cette croissance s’explique par une volonté de la part des entreprises de contrebalancer l’incertitude économique en réduisant les coûts et en investissant dans des solutions numériques.

L’EMEA ISG Index™ prend en compte pour ses statistiques les contrats d’externalisation d’une valeur annuelle d’au moins 5 millions d’euros. Cette édition démontre que en 2019, dans la région EMEA, la valeur annuelle combinée des contrats as-a-service et services managés, a atteint 17,1 milliards d’euros. Une forte activité au second semestre est largement responsable de ce chiffre. La valeur annuelle des contrats de services managés, estimée à 10,7 milliards d’euros, progresse de 8% par rapport à l’année précédente, alors que les contrats as-a-service atteignent un nouveau sommet avec une valeur à 6,4 milliards d’euros, en hausse de 13%. Le marché as-a-service représente désormais 37% du marché de l’outsourcing IT pour la zone EMEA.

La croissance des services managés s’explique par un rebond de la valeur annuelle des contrats d’externalisation des processus métier (BPO, Business Process Outsourcing), qui progresse de 61% par rapport à une performance plus molle en 2018. L’attribution de contrats importants et la robustesse des services de Facilities Management et de Contact Center stimulent l’activité. L’activité d’externalisation informatique (ITO) affiche au contraire une valeur annuelle des contrats en recul de 3% sous l’effet de la moindre demande de contrats d’infrastructure.

La valeur annuelle des contrats Software-as-a-Service (SaaS) et Infrastructure-as-a-Service (IaaS) atteint des records en 2019. Le marché SaaS a progressé de 13% sous l’effet de la large adoption des solutions SaaS dans la région tandis que le marché IaaS affiche 12% d’augmentation.

« Les vents macroéconomiques contraires dans toute l’Europe induisent une accélération de la transformation numérique dans la région, plutôt qu’un ralentissement », explique Lyonel Roüast, Partner & President d’ISG pour la région SEMEA. « Le numérique est devenu le positionnement par défaut des entreprises. Les entreprises explorent toutes les pistes pour faire des économies et réinvestir ces gains dans des technologies leur permettant de transformer leur expérience client et de rivaliser avec les nouveaux acteurs innovants. »

Revue du marché pour l’année 2019

Royaume-Uni et Irlande

La valeur combinée annuelle des contrats du marché au Royaume-Uni et en Irlande progresse de 13% en 2019, pour atteindre 5,5 milliards d’euros, sa meilleure année depuis 2012. Malgré les incertitudes liées au Brexit, les clients envisagent de plus gros investissements IT et se misent sur la transformation numérique et l’utilisation de la technologie pour gagner en productivité et améliorer l’expérience client.

La valeur annuelle des contrats de services managés progresse de 15% par rapport à 2018 pour atteindre 3,3 milliards d’euros. Les valeurs des contrats ITO ont baissé de 4% car les gains des passations de contrats d’infrastructure n’ont pas été suffisants pour compenser les faibles transactions de développement et de maintenance d’applications (ADM). La valeur annuelle des contrats BPO a explosé, de plus de 50%, du fait de la robustesse des contrats Facilities Management et BPO sectorielle.

La valeur annuelle des contrats as-a-service dépasse la barre des 2 milliards d’euros pour la seconde année consécutive et représente à présent 40% du marché combiné au Royaume-Uni et en Irlande. La valeur annuelle des contrats SaaS et IaaS culmine également. Avec une progression de 8% pour le SaaS et de 10% pour le IaaS par rapport à 2018. 

DACH

La valeur annuelle des contrats du marché combiné, à 4,7 milliards d’euros pour la région DACH, recule de 1% en 2019 dans un contexte d’inquiétudes économiques, surtout concernant les secteurs de l’énergie et de la fabrication industrielle. Malgré cette légère baisse, 2019 reste la deuxième meilleure année pour la région DACH avec des clients qui alignent leurs stratégies de services managés et leurs investissements numériques. 

La région DACH est celle où la valeur des contrats as-a-service affiche la plus forte croissance de tous les grands marchés européens, en hausse de 22% en 2019, à 1,8 milliard d’euros. Le marché as-a-service représente à présent 38% du marché combiné. Avec des progressions de 22% des contrats SaaS et IaaS, les clients continuent d’adopter les environnements hybrides et multi-cloud.

La valeur annuelle des contrats de services managés dans la région DACH a chuté de 11%, à 2,9 milliards d’euros, avec un nombre de passations de contrats qui retrouve son plus bas niveau depuis 2015. La valeur annuelle des contrats ITO chute de 25% du fait de piètres résultats ADM et Infrastructure. La valeur annuelle des contrats BPO de 668 millions d’euros est nettement supérieure aux années précédentes, du fait de l’intensification des transactions multifonctions et de Facilities Management.

Pays nordiques

La valeur annuelle des contrats du marché combiné dans les pays nordiques atteint un record en 2019, avec une progression de 15% en glissement annuel pour atteindre 2,1 milliards d’euros. Cette croissance s’explique par des gains de valeur des services managés et as-a-service.

La valeur annuelle des contrats de services managés augmente de 17%, à 1,4 milliard d’euros, sous l’effet de levier des transactions ADM et Infrastructure. Le marché BPO, même s’il est plus petit, progresse de 20% grâce à la robustesse des principaux domaines fonctionnels.

La valeur annuelle des contrats as-a-service, en hausse de 12%, atteint un sommet historique, avec 735 millions d’euros, et représente 35% de la valeur annuelle des contrats du marché combiné dans les pays nordiques, en hausse de 21% par rapport à il y a trois ans.

France

La valeur annuelle des contrats du marché combiné en France est de 1,3 milliard d’euros, en hausse de 15% par rapport à 2018, ce qui en fait le meilleur résultat de ces cinq dernières années. Cette croissance s’explique par la croissance des parts services managés et as-a-service.

La valeur annuelle des contrats de services managés atteint son plus haut sommet en cinq ans, en hausse de 23%, à 920 millions d’euros. La forte dynamique de passation de contrats se traduit par une augmentation de 38% par rapport à 2018. L’activité ITO est en hausse de 34% pour cette période, sous l’effet des contrats Infrastructure, plus 47%, et d’applications, plus 25%. Le plus petit marché BPO accuse un recul de 20% du fait du ralentissement des contrats Facilities Management et d’externalisation R&D.

La valeur annuelle des contrats as-a-service en France atteint 406 millions d’euros, légèrement supérieure aux totaux de 2018, et représente 31% de la valeur annuelle des contrats du marché combiné. La valeur des contrats SaaS progresse de 6%, quand celle des contrats IaaS recule de 1%. 

Décomposition par secteur

Malgré des faillites de sociétés de transport en Europe, le secteur du tourisme et des transports affiche une augmentation de 12% de la valeur des contrats de services managés en 2019. Les entreprises du tourisme rationalisent leurs services et se concentrent sur les réductions de coûts. Les contrats as-a-service affichent une hausse de 15% maintenant que les technologies numériques rendent plus dynamique la collaboration des différents acteurs de l’industrie et incitent les entreprises à soigner l’expérience client.

Le secteur de la fabrication industrielle affiche une très forte croissance au Royaume-Uni et en Irlande, plus 72%, mais est en recul dans la région DACH et en France, de moins 16% et moins 12%, respectivement. Les contrats as-a-service progressent de 10% dans la région EMEA en 2019, maintenant que les entreprises adoptent les nouvelles technologies de transformation numérique : fabrication intelligente, Internet des objets, plateformes mobiles et numériques.

La valeur annuelle des contrats du marché combiné des services financiers progresse de 14% en 2019 grâce à la volonté des banques de transformer leur expérience client et de numériser leurs services. Tous les grands marchés européens sont en croissance, hormis la région DACH avec des valeurs en chute de 19%.

A propos du rapport ISG Index™

L’ISG Index™ est une référence pour la veille du marché mondial de la technologie et des services aux entreprises. Aujoud’hui à son 69e trimestre consécutif, l’ISG Index™ étudie les dernières données et tendances de l'industrie à l’attention des analystes financiers, des acheteurs en entreprise, des fournisseurs de services et de logiciels, des juristes, des universitaires et des médias. En 2016, l’ISG Index a été étendu au marché as-as-service en plein essor, afin d’évaluer l’impact considérable des services cloud sur la transformation numérique des entreprises. ISG analyse également continuellement les technologies d’automatisation et autres technologies numériques dans ses présentations trimestrielles ISG Index™.

À propos d'ISG

ISG (Information Services Group) (NASDAQ : III) est un leader mondial de l’analyse des technologies et du conseil. Plus de 700 entreprises font confiance à ISG, dont plus de 70 des 100 plus grandes entreprises mondiales. ISG conseille les organisations des secteurs privé et public, ainsi que les fournisseurs de service qui visent l'excellence opérationnelle et une croissance rapide. La société se spécialise dans la transformation digitale, y compris l’automation, le cloud et le data analytics ; le conseil en sourcing ; la gestion de la gouvernance et des risques ; le conseil en télécommunications ; la stratégie technologique et la conception des opérations ; la gestion du changement ; l’analyse des marchés et l’étude des évolutions technologiques.  Fondée en 2006 et basée à Stamford dans l'état du Connecticut, ISG compte plus de 1300 employés, présents dans plus de 20 pays. Il s’agit d’une équipe globale reconnue pour son esprit innovateur, son influence et sa connaissance du marché, son expertise technologique, sa recherche internationale et ses capacités d’analyse fondées sur la source de données la plus importante de l'industrie.

Pour plus d’informations rendez-vous sur : www.isg-one.com  | www.isg-one.fr

Twitter: https://twitter.com/ISG_News

LinkedIn: http://www.linkedin.com/company/information-services-group