ISG Index™ : le marché du sourcing traditionnel rebondit dans la zone EMEA

La valeur annuelle des contrats combinés au second trimestre progresse de 23% en glissement annuel pour atteindre 3,7 milliards d’euros

La valeur annuelle des contrats de sourcing traditionnel atteint 2,5 milliards d’euros, renversant une tendance baissière

La croissance du segment As-a-Service s’accélère, en hausse de 50% à 1,2 milliards d’euros

Paris, 30 aout 2018 – Le marché du sourcing en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) a rebondi au second trimestre 2018 alors que les entreprises européennes ont focalisé leur attention sur le développement de leur infrastructure digitale, selon le dernier rapport sur l’industrie publié par Information Services Group (ISG) (Nasdaq: III), société de recherche et de conseil spécialiste des nouvelles technologies.

L’EMEA ISG Index™, qui prend en compte les contrats d’externalisation d’une valeur supérieure à 4 millions d’euros (ACV), révèle que la valeur annuelle totale au second trimestre pour le marché EMEA est de 3,7 milliards d’euros, en hausse de 23% par rapport à l’année précédente. Le sourcing traditionnel est en progression de 11% atteignant 2,5 milliards d’euros, renversant une tendance à la baisse sur quatre trimestres. La valeur annuelle des contrats as-a-service dans la région a explosé, progressant de 50%, pour atteindre 1,2 milliards d’euros. Les contrats Infrastructure-as-a-Service (IaaS) et Software-as-a-Service (SaaS) ont atteint des niveaux record et contribué à égalité à la croissance du secteur.

Lyonel Roüast, Partner & President d’ISG pour la région SEMEA, confirme : « Le marché du sourcing EMEA a fortement rebondi au second trimestre malgré un environnement économique focalisé sur la préparation au RGPD et les questions liées au BREXIT. Les entreprises investissent à présent dans la technologie pour construire leur infrastructure digitale. Dans un contexte d’incertitudes économiques et politiques dans la zone EMEA, il est encourageant de constater que les entreprises voient l’avantage que peut leur conférer un pilier digital fort pour gagner en agilité et pouvoir s’adapter plus efficacement aux circonstances changeantes. »

A l’échelle internationale, la valeur annuelle des contrats du marché mondial combiné au second trimestre a progressé de 31% pour atteindre le chiffre record de 9,9 milliards d’euros. La demande de technologies et de services aux entreprises a continué d’accélérer, avec une valeur annuelle des contrats de sourcing traditionnel qui se chiffre à 5,6 milliards d’euros, en hausse de 19%, et de 4,3 milliards d’euros pour les contrats as-a-service, en hausse de 51%. Dans ce segment, la valeur annuelle des contrats a quasiment doublé ces deux dernières années, sous l’effet de nouvelles percées des contrats SaaS et IaaS.

Spécificités par régions

La valeur annuelle des contrats de sourcing au second trimestre au Royaume-Uni a progressé de 11% en glissement annuel. Malgré cette hausse, la valeur annuelle des contrats avait chuté de plus de 50% au premier semestre comparée aux résultats exceptionnellement forts de 2017. Le nombre des passations de contrats au Royaume-Uni est demeuré stable à 112 mais sans les très gros contrats qui avaient tiré le marché vers le haut au premier semestre 2017.

Le marché du sourcing traditionnel dans la région DACH a rebondi au second trimestre, suite à un début d’année remarquablement lent, avec une valeur annuelle des contrats en progression de 70% par rapport au trimestre précédent. Malgré cette hausse, la valeur annuelle des contrats dans la région DACH est demeurée stable en glissement annuel, avec un nombre de contrats divisé par deux par rapport au total réalisé il y a 12 mois.

La valeur annuelle des contrats de sourcing traditionnel en France a progressé de 58% par rapport au trimestre précédent, malgré une forte chute du nombre de contrats signés. Au premier semestre, la France a enregistré une baisse du nombre de contrats et de la valeur annuelle des contrats, les deux d’environ 25% en glissement annuel.

La région des pays nordiques affiche une forte croissance au premier semestre 2018, avec une valeur annuelle des contrats en progression de 47% en glissement annuel et une hausse de 17% du nombre de contrats. Les plus petits marchés de la zone EMEA se sont montrés solides également avec des gains en Europe du sud, en Russie/Europe de l’est et en Afrique/Moyen-Orient.

Décomposition par secteurs

La valeur annuelle des contrats as-a-service a beaucoup progressé dans tous les secteurs de business dans la zone EMEA, par rapport à la même période en 2017. Les secteurs des services aux entreprises, des services financiers et des télécoms et médias ont tous déclaré des hausses de valeur annuelle des contrats as-a-service supérieurs à 50%.

Le secteur de la vente au détail est le seul secteur vertical à afficher une hausse des deux types de sourcing, traditionnel et as-a-service, avec une valeur annuelle combinée en hausse de 90% par rapport au premier semestre 2017. Si la valeur annuelle des contrats de sourcing traditionnel dans le secteur de l’industrie s’est maintenue, elle a baissé dans tous les autres secteurs.

À propos de l'ISG Index™

Aujourd'hui dans son 63e trimestre consécutif, l'ISG Index™ fournit une revue trimestrielle des dernières données et tendances du secteur du sourcing à l'intention des clients, des prestataires de services, des analystes et des médias. Depuis près de 15 ans, c'est une référence pour la veille du marché concernant les structures et les conditions des transactions d'externalisation, l'adoption par l'industrie, la prévalence géographique et les performances des fournisseurs de services.

En 2016, l'ISG Index™ a été élargi pour inclure la couverture du marché en pleine croissance du as-a-Service, mesurant l'impact significatif des services cloud sur la transformation digitale des entreprises. ISG fournit également une analyse continue de l'automatisation et d'autres technologies digitales dans ses présentations trimestrielles de l'ISG Index™.

L'EMEA ISG Index™ du 2e trimestre 2018 a été présenté le 16 juillet 2018 lors d'une conférence téléphonique et d'un webcast à l'intention des médias et des analystes.

À propos d'ISG

ISG (Information Services Group) (NASDAQ : III) est un leader mondial de l’analyse des technologies et du conseil. Plus de 700 entreprises font confiance à ISG, dont 75 des 100 plus grandes entreprises mondiales. ISG conseille les organisations des secteurs privé et public, ainsi que les fournisseurs de service qui visent l'excellence opérationnelle et une croissance rapide. La société se spécialise dans la transformation digitale, y compris l’automation, le cloud et le data analytics ; le conseil en sourcing ; la gestion de la gouvernance et des risques ; le conseil en télécommunications ; la stratégie technologique et la conception des opérations ; la gestion du changement ; l’analyse des marchés et l’étude des évolutions technologiques.  Fondée en 2006 et basée à Stamford dans l'état du Connecticut, ISG compte plus de 1300 employés, présents dans plus de 20 pays. Il s’agit d’une équipe globale reconnue pour son esprit innovateur, son influence et sa connaissance du marché, son expertise technologique, sa recherche internationale et ses capacités d’analyse basées sur la source de données la plus importante de l'industrie.

Pour plus d’informations rendez-vous sur : www.isg-one.com  | www.isg-one.fr

Twitter: https://twitter.com/ISG_News

LinkedIn: http://www.linkedin.com/company/information-services-group